Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe un peu plus de 200 articles, des photos (près de 1800), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 21 novembre 2021

Victoire étriquée, mais Victoire ! (21 Novembre 2021)

14e journée de Super League, Servette de réagir au plus vite...

De retour à La Praille après une interruption pour votre serviteur à cause d'une dure fracture au bras, et une série noire de 6 défaites d'affilée pour les Grenat. Le Servette FC se retrouve désormais à une inquiétante anté-pénultième place avec 12 points (seulement), et à 6 longueurs des hôtes et rivaux historiques de Grasshopper Club de Zurich, dit "GC", qui sont 5e, pas mal pour le néo-promu.

Se plonger dans l'esprit des plus grandes références du club, pour retrouver la victoire

Deux des clubs les plus titrés de Suisse se retrouvent donc ce frais et clair dimanche d'automne au Stade de Genève, pour un coup d’envoi à 16h30. Chez les Grenat, Sauthier, Fofana, Cespedes ou encore Schalk sont absents. Cognat fait un retour plutôt attendu. C'est le très valeureux Clichy qui portera le brassard de capitaine, chez les joueurs de l'entraineur Alain Geiger, parfois contesté mais pas officiellement menacé.

Servette FC - Grasshopper Club : 3-2  (1-0)

Super League - 21/11/2021 - 5027 spectateurs

Sur le terrain, la vive fraicheur prend rapidement place, et pourtant les équipes se lancent à l'attaque. C'est assez maladroit, mais parsemé d'occasions dangereuses. Notamment pour Servette qui domine plutôt cette entame. Il va d'ailleurs y avoir une ouverture du score par Kyei vers la demi-heure, même si le pressing zurichois reste contraignant. On notera au fur et à mesure la bonne entrée de Diallo en latéral droit, le bon engagement du néo-international Imeri, et un sérieux général dans l'engagement des locaux.

Et hop, la VAR et M. Jaccottet, qui charcutent ce match pour la 1ère fois.

Cette rencontre s'illustrera ensuite par une multitude d'utilisations de la VAR, sur des soupçons de penalty (4 fois) et sur des vérifications de buts, eux tous acceptés. Si les Grenat atteignent la pause avec 1-0, ce n'est pas sans qu'une réalisation bleue et blanche ait été refusée avant la mi-temps, à cause d'une main proche de la surface servettienne. Les autres interruptions vont ajouter à un certain suspens en 2e période, devant un public genevois clairsemé mais engagé.

2-0 par Kastriot Imeri, 50e

Servette passera devant grâce un superbe but d'Imeri dans le petit filet droit du gardien des Sauterelles, mais concèdera rapidement un penalty, qui relancera la 2e période. C'est même une égalisation à 2-2, qui surviendra à la 69e, avec un tir quelque peu fortuit en pleine lucarne du japonais zurichois Kawabe. Il faut dire que le milieu servettien s'épuise vite et recule. Devant Kyei est cuit, il trottine et ne fait plus de pressin;, ce qui ne l'empêchera cependant pas de donner la victoire au SFC à la 80e, sur un excellent service de Stevanovic, toujours un atout incontournable pour les Grenat.

3-2, on est dans le temps additionnel.

3-2, score final, pour le grand bonheur de la Tribune Nord, assez bien mobilisée, mais dans quelle difficulté. De quoi préparer correctement le derby à Lausanne, qu'il ne faudra pas perdre pour garder le dessus sur les équipes qui luttent contre la relégation. Allez Servette, on relève la tête !

Quelques autres clichés de cette rencontre :

La feuille de match par le site officiel

"Vorwärts GC Züri"

16h30, entrée des joueurs

Présentation des joueurs

En Tribune H, pour une bonne ambiance

Et encore un "Penalty Review".

Le début de la 2e période depuis l'angle Nord-Ouest du Stade

Les effets pyrotechniques défendus mais actifs des zurichois

Le pénalty de Valls sera repoussé


Et encore une revue, qui conduira à un pénalty (réussi) pour GC

Rare offensive servettienne de fin de 2e période

Ciao

M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire