Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe un peu plus de 130 articles, des photos (près de 1600), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

samedi 9 février 2013

Coup de froid pour une reprise (9 Février 2013)

Grand match de reprise à La Praille, le dernier recevait le premier...

Les esprits étaient chauds pour cette reprise où Servette, bon dernier de Super League, doit revenir avec un maximum de détermination sur les équipes qui le précèdent et surtout pour ne pas subir sa première relégation sportive de l'histoire.
C'est a contrario une soirée genevoise bien froide (-2 °C) qui accueille les solides zurichois du Grasshoper Club, abrégé GC.

Retour à La Praille en 2013... Saturday Night Fever !?

Comme prévu, petite affluence. Mais étrangement pas le c(h)oeur de la Section Grenat pour ce match, alors que sur le site des Enfants de Servette une trêve moins critique et pour un soutien uni était annoncée par quelques commentateurs. Bon tant pis, les supporters se mobilisent de façon désordonnée et on sent bien que ce sera difficile.

Les zurichois, en revanche, sont là en force.
 
Servette FC - Grasshopper Club : 0-1 (0-0)
Super League - 09/02/2013 - 4830 spectateurs

Vitkieviez de retour comme seul renfort pour Servette est aligné seul en pointe. A voir comment il pourra mettre le feu dans la solide défense bleue et blanche emmenée par Stéphane Grichting. Et rapidement Servette est contraint à se baser sur une tactique défensive pour résister aux solides gabarits de GC. Les zurichois ont toutefois du mal à poser le jeu, tout en dominant quand même cette première mi-temps.

Dur dur, mais les servettiens tiennent le coup, parfois sauvé de justesse par une tête (de Tréand) sur la ligne ou par une main (celle de Barroca, ouf !). Mais voilà la deuxième période sera moins clémente. La tactique trop défensive des locaux, toujours en proie à un certain manque de confiance tactique, mais engagés défensivement, finira par plier à la 79e devant Brahimi auteur d'un beau tir croisé.

Même avec l'entrée de Karanovic et Eudis, et un public en somme assez présent malgré l'absence des Ultras restés dehors pour apparemment en découdre avec la Police, Servette ne sera pas capable de revenir. Ni de se rassurer pour la suite du 2e tour. Les adversaires ne seront pas tous leaders, mais à l'image de l'arbitrage de ce soir, le Servette FC ne pourra compter sur personne d'autre que lui-même.

Nouvelle défaite bien difficile à avaler pour les fidèles supporters. En espérant qu'un renfort de poids arrive encore...

Quelques photos de ce rendez-vous :

Les prochains rendez-vous à ne pas rater pour soutenir le SFC sont affichés sur le stade

Interview du capitaine Pizzinat toujours convalescent

La reléve défile un flambeau à la main. Peut-être un clin d'oeil pour les années à venir.

GC fans : Dä König grüesst vom Thron. Ils sont leaders et le font apparemment savoir.

GC fans : Superbe tifo à partir de feux de Bengale

Juste avant l'entrée des joueurs

Coup d'envoir brésilien en attendant le match Brésil-Italie à La Praille au printemps

Hugh Quennec était très attendu. Comme souvent, il vient en tribune Nord.

Mais le président Quennec est mobilisé en discussions... la SG est en grande partie restée dehors.

Mi-temps toujours brésilienne. 0-0, mais le spectacle est quand même sur la pelouse ;-)

Un des rares coup-francs servettiens tiré par Steven Lang

79e Et M... GC ouvre le score !

Fin du match, les derniers resteront les derniers...

Allez... Post tenebras Lux !

Ciao
M