Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

samedi 23 avril 2016

Une équipe qui tient la route (23 Avril 2016)

Le leader Servette rencontre les bernois du Mitteland du FC Köniz, 7e au classement...

Les victoires s’enchaînent ce printemps et le Servette FC vient de reprendre la tête du classement devant Cham qui a renoncé à l'accession en Challenge League. Derrière les M21 du FC Bâle sont à dix points, et ne peuvent pas non plus briguer une place au niveau supérieur. Autant dire que la dernière ligne droite est sereine. Pour cette rencontre d'un samedi frisquet et pluvieux, les Grenat doivent faire avec une longue liste d'absents, dont Cadamuro et Guillemenot qui s'étaient illustrés récemment.

Un bon succès printanier pour Servette !

Braizat aligne une équipe de circonstance avec Gonzalez - Sauthier, Faug-Porret, Baumann, Mfuyi - Pont (cap.), Hasanovic, Caslei, Berisha, Vitkieviez - Besnard.
Le public n'est pas venu en masse, mais les Grenat vont quand même bien entamer le match en tentant de monopoliser le ballon, avec succès. Le jeune Caslei est à la baguette et ses ouvertures font mouche. Il signe d'ailleurs un bon tir en pivot à la 12e qui passera au-dessus. Besnard sera lui l'auteur d'un autre tir détourné de justesse à la 13e, concluant un bon premier quart d'heure servettien.

Servette FC - FC Köniz : 3-0 (1-0)
Promotion League - 23/04/2016 - 1590 spectateurs

Servette se lance à l'abordage, et une nouvelle reprise cette fois du capitaine Pont est à nouveau détournée. Elle précède l'ouverture du score qui arrivera par une frappe lointaine d'Anthony Sauthier excentré et auteur d'un tir superbe, 1-0 à la 21e. En tribune, on a le sentiment d'une équipe qui tient la route. Mais Köniz tente de réagir. Et les réactions seront de plus en plus dangereuses jusqu'à ce que le jeu s'équilibre autour de la 40e. Avant il y aura quand même eu un bon tir de Berisha suite à une combinaison et un raid des sieurs Besnard et Vitkieviez.

18h57 Entrée des joueurs

2e mi-temps, après un vin chaud, les spectateurs peuvent constater que Braizat n'a rien changé à son onze de départ. Et Servette pousse à nouveau. A la 53e, Besnard a une grosse occasion aux 6m et dont le tir est contré devant la tribune Nord. Servette tombe quelque peu dans ses travers de jeu brouillon, avec des pertes de balle évitables et quelques hésitations qui redonnent des opportunités à Köniz. Mais rien de grave au final, et le physique prendra le dessus comme dans les dernières rencontres, malgré le bloc défensif assez solide des visiteurs.

Besnard parvient ainsi à s'infiltrer à la 75e et donne le 2-0 qui soulage le public. Certes, Kriens, le concurrent pour l'accessit n'a pas fait match nul comme la rumeur a circulé, mais au moins les Grenat assurent. Vitkieviez y mettra aussi du sien, épaulé de Maouche et Doumbia qui sont rentrés et qui ont fait du bien, mais c'est encore Besnard, de retour en forme, qui ajoutera à la déconvenue des Bernois, en inscrivant le 3-0 à la 86. Le SFC peut dérouler en fin de match...

Besnard vient d'inscrire le 2-0. On jubile devant les deux tribunes ouvertes de la Praille.

Ah qu'il fait bon de voir un match très correct avec une belle victoire méritée à la Praille.
Peut-être aussi aidés qu'on été les servettiens par une pression qui a notoirement diminué ces dernières semaines avec le KO administratif de Cham.
Mais ne boudons pas notre plaisir, allez Servette !

De nombreuses photos de cette soirée :

Affiche sur l'Esplanade

Echange de vignettes Panini de l'Euro 2016 devant la tribune Nord

Échauffement des servettiens

Échauffement particulier de la défense

La Section Grenat est au rendez-vous et chantera tout le match

L'hymne genevois est entonné fièrement

Concentration d'avant-match, 18h59.

Coup d'envoi

Faute sur Besnard, scène de 1ère mi-temps.

Caslei et Hasanovic en 1ère période

21e, Sauthier vient de donner le 1-0.

Vitkieviez et Ladesma

Besnard et Portillo

Coup franc servettien en 2e période

Berisha et Caslei ont obtenu un coup franc à la limite de la surface

Vitkieviez passe entre 2 bernois  !

3-0, la messe est dite !

Vivement la Challenge League !

Ciao
M

mercredi 13 avril 2016

Le bonsoir de Monsieur Pont (13 Avril 2016)

Soirée mêlant derby genevois et Promotion League à la Praille...

Un match en semaine, pas de Champions League, pas de millionnaires, de la pluie, et une opposition bien modeste sont au programme de ce mercredi soir 13 avril, où le Servette FC (2e) affronte son voisin, rival et néanmoins partenaire d'Etoile Carouge (bon dernier). Aux dernières nouvelles le SC Cham ne montera pas en Challenge League malgré sa première place au classement (voir ici), et Servette ne doit donc qu'assurer une bonne deuxième place.

54e, pénalty de Pont suite à l'expulsion de Müller

Servette FC - Etoile Carouge : 4-1 (2-1)
Promotion League - 13/04/2016 - 2105 spectateurs

Soirée pluvieuse voire fraîche pour ce programme sérieusement concurrencé par la sacro-sainte Champions League télévisée. Anthony Braizat aligne une équipe plutôt classique avec Gonzalez - Sauthier, Faug-Porret, Mfuyi, Cadamuro - Pont, Doumbia, Gazzetta - Berisha, Vitkieviez, Guillemenot.

Début plutôt rapide avec l'ouverture du score de Tibert Pont. Le spectacle est acceptable sur une pelouse plutôt glissante. Le niveau correct en première mi-temps, va pourtant baisser par la suite. Le temps quand même pour Guillemenot de doubler la mise vers la 25e, et, il faut le dire, pour Doudet de réduire le score devant un Gonzalez sorti maladroitement et une défense grenat peu à l'aise en cette fin de 1ère période. Mi-temps: 2-1.

Scène de derby en deuxième période

La bon millier de spectateurs que nous comptons contraste quelque peu d'avec les 2105 qui sont annoncés, mais peu importe. L'important est que Servette gagne et le pénalty de Pont, le capitaine récidiviste, va dans le bon sens. Il faut dire que ce coup de pied de réparation est bien généreux sur Vitkieviez, et l'expulsion de Müller, servettien prêté à Carouge, semble assez injuste depuis la tribune Nord.

La domination de Servette est sans doute due au faible niveau de l'adversaire, parfois très en difficulté dans l'entre-jeu, le replacement, et les duels. Il faudra tout de même retenir les bonnes prestations de Doumbia, à nouveau infatiguable, et Berisha, vif et très présent tout au long de la rencontre. A contrario, Vitkieviez et Besnard piochent devant, comme trop souvent cette saison.

Dernière occasion servettienne dans les arrêts de jeu

Guillemenot n'aura d'ailleurs qu'à pousser le ballon que le milieu ivoirien aura déposé sur un plateau après un raid remarquable, le tout à la 57e minute.  Le rythme baissera alors très vite, Braizat en profitant même pour sortir le toujours très valeureux Pont, dont le bonsoir à Carouge et aux supporters aura occasionné de belles ovations.

Quelques autres clichés de ce match :

L'esplanade vers 19h25

Respect... et transparence !

19h57 présentation des joueurs

1er corner tiré par Carouge

Gonzalez, un de ceux qui ont joué pour les deux clubs

Scène de match en seconde période

2-0, goal de Guillemenot

Expulsion de Rolland Müller

Jeson Eyer, lui aussi ex-servettien, est rentré à la 53e

Score acquis à la 57e et inchangé ensuite

75e, Sortie de Vitkieviez pour Da Silva


Vivement les soirées de Challenge League à la poursuite de notre destin...

Ciao
M