Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 28 juillet 2013

Difficile est la Challenge League (28 Juillet 2013)

Servette se cherche encore dans cette Challenge League qui l'a vu s'incliner à domicile contre Vaduz en tout début de semaine...

C'est la période des vacances, et la canicule s'est installée en Suisse depuis quelques jours. Le Servette FC doit se reprendre après une défaite à domicile contre Vaduz; ce match prévu contre la modeste écurie du FC Locarno tombe donc à pic pour relever la tête. Mais encore faut-il en être capable...

Retour en Challenge League. Servette saura-t-il relever la tête ?

Nous voilà de retour en Challenge League, avec un abonnement en Tribune Nord comme preuve de fidélité aux Grenats. Le club genevois a beaucoup changé, et notamment dans le contingent de cette équipe que les supporters voient comme favorite, mais que les amateurs plus prudents attendent de voir jouer. Nous voilà donc, en Tribune Nord, et impatient de voir une équipe se révolter : Contre la défaite de lundi dernier, contre la saison dernière, et pour le retour du SFC dans l'élite.

Servette FC - FC Locarno : 0-0 (0-0)
Challenge League - 28/07/2013 - 2055 spectateurs

Si l'affluence apparente est correcte (entre 2500 et 3000 selon nos estimations), les chiffres annoncés par le speaker nous laissent un temps pantois... Servette est donc au plus bas depuis bien longtemps. Record de la plus faible affluence pour nous-même. Positivons : Idéal pour la reconquête !

Les titulaires à l'échauffement

Les Grenats se présentent avec Barroca (toujours préféré à l'international Müller), et une composition sans surprise sachant que Tréand et Pont sont blessés . Barroca - Sauthier, Markovic, Routis, Dams - Crettenand, Pasche, Bua, Moubandje, Marinkovic - Tadic. Seuls quatre joueurs ont évolué en grenat et Super League l'an dernier.

L'entame de match est plutôt bonne pour Servette, et on observe assez rapidement le dispositif défensif solide mis en place par les tessinois qui évolueront assez habilement en contre pratiquement tout le match. Mais les actions dangereuses resteront rares, et il y aura plutôt un gros cafouillage sur la cage de Barroca, mais que ce dernier parviendra à garder inviolée. Mi-temps 0-0.

Rapidement l'impression faite par l'allemand Dams est bonne. Voilà la meilleure recrûe sans aucune doute, sur les prestations du jour. Déception en revanche pour Markovic, et ses déchets trop nombreux dans les passes, et Marinkovic trop peu actif dans l'entre-jeu ou sur les ailes, et qui rate un pénalty offert par l'arbitre au tout début de la 2e mi-temps.

Malheureusement, nous flairons rapidement le 0-0 qui flotte dans l'air, comme l'orage qui finit par arriver. Les offensives pleines d'allant de Moubandje sur l'aile gauche et beaucoup plus brouillonnes de Bua sur l'aile droite ne parviendront jamais à trouver Tadic. La pluie tombe, mais Locarno ne craque pas. Déception que ce 0-0, pas de révolte. Une prochaine fois, sans doute.
Servette compte 4 points mais est bien loin de la tête du classement.

Quelques photos supplémentaires :

La Praille, une heure avant le match. Les affiches à la gloire du SFC ont disparu...

15h58 : Entrée des joueurs.

La tribune Ouest est passablement clairsemée

Un des corners de Locarno en 1ère période. La défense se met en place.

48e, Marinkovic échoue sur Pelloni. Occasion ratée.

Offensive servettienne en 2e mi-temps, ça ne bouge pas assez !

L'orage éclate dans le dernier quart d'heure de la rencontre

Tadic (9) ne sortira finalement jamais vraiment vainqueur de ses duels avec Panizzolo (23)

Ciao
M

jeudi 18 juillet 2013

Entraînement au début d'une nouvelle ère (18 Juillet 2013)

Servette est retombé en Challenge League, mais la mutation sportive du club a été fulgurante en quelques semaines...

Plus d'un mois déjà que l'entrainement a repris. D'ailleurs pour le premier match de championnat à Wohlen, les grenats se sont imposés 1-2 grâce à un beau retour en 2e mi-temps. Mais le plus spectaculaire ces dernières semaines, ce sont les recrutements qui ont été faits, mêlant intégration de jeunes et de revanchards, et le renforcement du staff technique.
C'était donc le moment pour nous d'aller voir sur place, au Parc des Evaux, ce bel écrin de verdure, à quoi ressemble cet effectif de début de saison, et sans doute d'une nouvelle ère.

Nous arrivons juste après 9h30 en ce jeudi matin exceptionnellement couvert, à peu près en même temps que les joueurs, puis les gardiens, chacun de leur côté.
Justement les gardiens... alors que les joueurs récupèrent d'un match d'entrainement effectué hier après-midi contre les M21 (remporté 4-2, après avoir été menés 0-2 !), l'attraction principale de ce matin tourne en fait autour de Pascal Zuberbühler et des 3 gardiens qui l'accompagnent. Et notamment le fraîchement arrivé Roland Müller, international philippin, germano-philippin de nationalité, et très adroit de ses pieds. Il semblerait que sa maîtrise technique devance même celle de Joao Barroca. Christophe Guedes est également de la partie alors que David Gonzalez a bel et bien disparu...

Pascal Zuberbühler ce 18 Juillet aux Evaux

Roland Müller s'applique et impressionne lui aussi

 Pascal Zuberbühler est réellement impressionnant : Il en impose par sa présence (ses 1m97), son autorité, sa voix, sa maîtrise du français et de l'allemand avec lesquels il jongle durant toute la session, en ponctuant ses phrases de "OK" motivants pour sa petite troupe. La RTS ne s'y trompe pas, et prépare déjà son interview pour la fin de matinée.

L'entraînement des gardiens du Servette FC, le 18 juillet 2013

Pascal Zuberbühler impose son professionnalisme jusqu'au bout !

Pendant ce temps, Leonardo Ceccherini, le nouveau préparateur physique du club genevois, et tout juste arrivé de Sienne, a pris en main le groupe des joueurs valides. Ils sont à peu près 17-18 à s'étirer et se muscler en présence de l'italien qui s'adresse à eux en anglais.

Ceccherini s'adresse aux joueurs : il veut faire un bon travail cette saison !

Les étirements paraissent si agréables dans un tel écrin de verdure...

Apparaît dans le groupe le fameux milieu de terrain camerounais Clarence Bitang (qui n'a pas encore signé), mais il est encore bien discret. Les joueurs passent et repassent devant nous. Ca parle serbe, ça parle allemand probablement, et français aussi. L'ambiance est bonne, malgré les changements profonds dans le groupe. Voir photos.

Igor Tadic, Clarence Bitang, Hugo Fargues et les autres

Dams et Hempler de face

Et on repart pour un footing !

Vers 11h, les joueurs sont repartis, les gardiens terminent, et c'est Loïc Favre qui arrive pour compléter les interviews de Pascal Zuberbühler (qui nous saluera de loin en partant), et du nouveau capitaine Alexandre Pasche. Entre-temps nous échangeons avec des supporters de longue date, qui voient eux-aussi un renouveau dans cette période, une belle construction en cours et l'espoir de succès futurs.

Interview de Pasche, alors que Moubandje, Mfuyi et un troisième joueur prennent leur temps...

Arrivée du jeune Directeur Sportif, Loïc Favre.

Bref, les nouvelles têtes ne manquent pas, mais ça ne semble pas être un problème, bien au contraire. Et il semblerait que le travail soit de rigueur sous la houlette de la doublette Fournier-Aeby, croisés à la sortie, d'un Ceccherini ou encore d'un Zuberbühler qui sauront encadrer ce jeune contingent pour accomplir la mission à moitié avouée et tant attendue des supporters : la promotion en Super League.

Allez Servette !

Ciao
M