Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe un peu plus de 130 articles, des photos (près de 1600), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

jeudi 11 août 2016

Débuts calamiteux (11 Août 2016)

Après deux défaites en championnat, Servette au pied du mur revient à la Praille...

Soirée d'été a priori assez agréable pour ce retour à La Praille, dotée d'une nouvelle pelouse et d'un nouveau système de drainage. A la question d'est-ce que le public sera présent pour ce retour en Challenge League à Genève, la réponse n'est malheureusement pas très positive.
Avec une affluence de Promotion League, Servette va progressivement abaisser son jeu au niveau inférieur et une soirée bien difficile va alors se dessiner.

Retour à la Praille pour une nouvelle saison de Challenge(s)

C'est avec Alberto, un collègue, que nous sommes allés inaugurer cette saison de retour dans l'antichambre de l'élite helvétique. Le SFC de Braizat aligne une équipe jeune, et qui doit surtout rattraper les doubles faux-pas de Neuchâtel et d'Aarau. Servette, certes fraîchement promu, est dernier et ne peut pas rester à cette place.

Servette FC - FC Schaffhouse : 0-2 (0-0)
Challenge League - 11/08/2016 - 1760 spectateurs

Pas de Vitkieviez, de Doumbia ni d'Alphonse, Servette est presqu'autant affaibli que son adversaire du jour. Pas plus de Cé qu'è lainô, on rentre vite dans le match tant attendu. Les Grenat vont tenter de jouer rapidement et techniquement et pendant un temps, ils vont réussir à se procurer plusieurs occasions dangereuses que Besnard, toujours en méforme, vendangera ou ne parviendra pas à transformer. La vivacité des Caslei, Da Silva et Berisha fera donc illusion une bonne demi-heure.

Et assez soudainement, la panne. Les jaunes de Schaffhouse prennent le ballon et ne le perdent plus. Les jeunes servettiens courent dans le vide, et les anciens, à l'arrière, comme Pont, Mfuyi, Sauthier ou Cadamuro, auront toutes les peines du monde à éviter l'ouverture du score des visiteurs en première période. 0-0 à la mi-temps, on serait presque heureux avec 1 point.

Célébration sur le 1er but schaffhousois

Et le retour de la pause ne fera que confirmer la tendance. Caslei, Da Silva, Berisha sont cramés, Besnard rame toujours plus, c'est tout le compartiment offensif de Servette qui patauge. La défense ne tient pas longtemps et s'incline dès la 48e, puis un peu plus d'un quart d'heure plus tard rebelote. Dès lors, le sentiment en tribune est que la messe est dite. Les Delley, Maouche, et Gazzetta qui rentreront progressivement tenteront d'apporter un nouvel élan, en vain.

Il y aura bien quelques coups de boutoir de fin de match, mais là encore conclus par un engagement inégal, une inefficacité flagrante et une confiance perdue. C'est dès lors tout le challenge qui se présente aux dirigeants servettiens pour éviter une saison en enfer. Avec 3 défaites en 3 matchs, c'est malheureusement bien mal parti.

Aux jours meilleurs !

Quelques photos supplémentaires de cette soirée :

Une défense partiellement renouvelée, avec Sauthier-Mfuyi-Cadamuro-Le Pogam

David Gonzalez, gardien titulaire en ce début de saison

La nouvelle pelouse est à l'honneur; pas encore dans son meilleur habit.

19h44, présentation des joueurs.

L'avant-match

Berisha et Caslei, en 1ère mi-temps

Mfuyi essaie de construire de l'arrière.

Besnard, en première mi-temps

Contre-attaque, tir et... but - c'est le 0-2 schaffhousois.

Anthony Braizat et le banc servettien sont déjà bien pensifs avant la mi-août...


Ciao
M

lundi 1 août 2016

Virées estivales à Balexert (1er Août 2016)

Virées estivales à Balexert pour apprécier la nouvelle équipe du club grenat...

Le vendredi 29 juillet en fin de matinée, dans une démarche toute traditionnelle, nous étions allé apprécier l'ambiance d'un entrainement complet sous un soleil radieux et une chaleur toute estivale. Sans récolté de grand scoop, c'est surtout une équipe bien au travail où ne manquait presque personne qui nous apparaissait alors.

Ce reportage a été amplement illustré et commenté, en exclusivité d'ailleurs, sur notre site partenaire des Enfants du Servette, ici.

Pendant que les juniors en terminent, les pros sont regroupés en fond de terrain

En ce 1er août de fête nationale suisse, nous profitons d'une sortie à vélo pour passer une petite demi-heure à Balexert et évaluer l'ambiance trois jours plus tard.
Pas de scoop non plus, d'autant qu'arrivé tardivement, l'entrainement se terminant dès 10h45, et se passant davantage en fond de terrain du complexe de Balexert, nous n'assistons qu'à quelques scènes lointaines.

Sans avoir fait un inventaire complet, la plupart des joueurs semblent présents encore une fois ce matin, même si Ousmane Doumbia a toujours droit à une régime particulier. En fait, il a avait déjà terminé son entrainement à notre arrivée. Il discute avec un ami, qui s’avérera être l'accompagnateur de deux joueurs Juniors s'étant entraînés plus tôt.

Préparation de la séance tactique de centre et de tirs au but

Les autres servettiens tirent au but, en travaillant collectivement des combinaisons de centre et de reprises dans l'axe. C'est une ambiance bien plus détendue pour eux en ce jour férié à Genève. Il y aura encore quelques discussions entre le staff et les joueurs, peut-être pour préparer le déplacement du Val d'Aoste de ce mercredi pour affronter Mainz 05, équipe de 1. Bundesliga, en préparation.

A la fin de l'entrainement, les joueurs rejoignent les vestiaires en ordre dispersé, non sans que Jérémy Frick chante son bonheur d'être revenu ("Ici c'est Genève") ou que le jeune Cyril Dumont s'acharne au jonglage d'avec une balle de tennis qu'il maîtrisera plutôt bien. Les quelques spectateurs un peu badauds ne s’intéresseront pas plus que ça à cette fin de séance qui semble appeler tout ce beau monde aux traditionnels grillades du 1er août.

Pendant ce temps, ça discute en coulisse, ici Michel Pont avec un entraîneur Juniors.

Pour le reste, Michel Pont et Lionel Pizzinat discutent ici et là, et on sent qu'il existe aussi un travail en coulisses, peut-être pour assouvir les attentes d'un renfort en attaque (comme illustré par la Tribune de Genève, ici) tant il est vrai que des Alphonse, Besnard ou Vitkieviez ne seront pas de trop pour affronter les rudes oppositions d'une Challenge League sur-vitaminée, avec des FC Zurich, FC Aarau, FC Wil, FC Schaffhouse ou encore Xamax.

Plusieurs autres photos de cette petite demi-heure dans l'antre grenat :

Fin d'entrainement pour les Juniors sur un terrain annexe

Ousmane Doumbia en grande discussion avec un ami

Et ici, à 10h45, fin d'entrainement des pros, avec notamment Adler Da Silva, Hiraç Yagan ou Mirsad Hasanovic.

Espérons une superbe saison grenat avec l'Album du Servette FC.

Ciao
M