Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 24 septembre 2017

Servette supérieur (24 Septembre 2017)

Fin du 1er tour avec la 9e journée de Brach.ch Challenge League, l'occasion pour Servette de cultiver ses ambitions de promotion...

Après une belle victoire contre Schaffhouse, le leader, et une désillusion dans le derby à Neuchâtel Xamax, désormais co-leader, le Servette FC, 3e, aura à cœur de repartir de l'avant au Stade de Genève devant son public. Les Grenat à 4 points accueille un FC Wohlen en difficulté, 7e avec 7 pts, pour ce premier match de l'automne. Une victoire semble impérative pour rester dans le peloton des concurrents, et redonner de l'espoir aux supporters.

Willie remercie les dieux, il réussit un triplé !

Servette FC - FC Wohlen : 5-1 (3-1)
Challenge League - 24/09/2017 - 2254 spectateurs

La pelouse de la Praille souffre toujours d'un champignon qui l'a attaqué il y a près d'un mois, mais au mais le soleil est là pour cette rencontre digne d'un été indien au bout du Lac. Meho Kodro saisit l'occasion d’avoir Dalibor Stevanovic rétabli en sentinelle pour aligner une équipe inédite, avec Nathan et Sarr en défense centrale devant Frick, les classiques Sauthier (cap.) et Le Pogam sur les côtés, Cespedes et Imeri dans l'entre-jeu, Miroslav Stevanovic et Willie sur les ailes, et Lang en pointe.

A l'entame du match, Servette a du mal à construire ses attaques, maladroit dans l'ajustement des passes et parfois gêné aussi par un Wohlen revanchard. C'est ainsi que l'opportuniste Tadic va s'écrouler dans la surface et offrir un pénalty à Kuzmanovic dès la 11e minute à son équipe. Heureusement, le capitaine Sauthier (décidément) égalise en force dans la foulée, très avancé sur son flanc droit.
Iméri s'avère de plus en plus adroit, comme la maîtrise de Servette va s'accentuer.

Et pourtant ça avait mal débuté, 0-1 dès la 11e

La finition reste toutefois difficile, et les échappées sur la droite de M Stevanovic seront toutes dangereuses mais trop peu efficaces au final. Le brésilien Willie s'illustre toutefois de la tête (28e, 2-1), puis Lang à distance (30e, 3-1), ce qui propulse très justement les Grenat à la marque. Le flanc gauche des genevois ne fonctionne pas encore si bien, et c'est peut-être une des raisons pour laquelle Servette va se contenter de cette marque jusqu'à la mi-temps.

En deuxième partie de match, Wohlen qui aligne une défense à trois, va craquer aussi vite que la possession de balle servettienne augmentera. L'apport de D Stevanovic, comme celui d'Imeri remplacé par un Hasanovic du même acabit, dans cette tenue de balle sera décisif. Les occasions s'enchaînes en passant toujours par les ailes, mais Servette ne tue pas le match. A plusieurs reprises, notamment au travers d'un Tadic très maladroit, Wohlen aurait pu être dangereux, mais les blanc étaient trop en deçà de leurs hôtes.

5-1, la soirée de Willie ! ici devant son capitaine et l'équipe qui arrive...

Le 4-1 viendra à la 72e par le virevoltant Willie, qui d'une nouvelle tête 5 minutes plus tard, se retrouvera auteur d'un triplé remarquable, alors qu'il devançait tout juste Malonga fraîchement rentré. Les bras vers le ciel il remerciera les dieux de cette victoire pour le SFC. 5-1, la passe à dix grenat et une maîtrise technique progressive aura eu la peau d'un FC Wohlen plutôt faible.

Quelques autres photos de cette rencontre :

Le village du Servette, de plus en plus original

Le défenseur brésilien Nathan à l'échauffement

Les remplaçants servettiens à l'échauffement

Les titulaires servettiens à l'échauffement

15h58, présentation des joueurs

Les supporters de Wohlen sont venus

Frick au dégagement. Il en ratera deux.

2-1, Willie avait déjà redonné l'avantage au SFC

3-1, célébration de Lang sur le banc...

La tribune principale clairsemée en 1ère mi-temps

Killian Pagliuca en blanc mais formé à Servette

La Tribune Nord en 2e mi-temps

59e, Iméri est remplacé par Hasanovic

A la lutte dans la surface, avec Sarr, Willie et Malonga

La tête du 5-1, en direct

Le score 5-1 est sans appel

Ciao
M