Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 5 octobre 2014

Relancer la machine (5 Octobre 2014)

Servette reçoit un des petits poucets de cette Challenge League dans un derby romand plutôt sympathique.

Un dimanche encore clément accueille cet autre derby de Challenge League, entre Servette, 3e, et Le Mont sur Lausanne, néo-promu et actuel 9e. La question qui se pose est : « Les Servettiens parviendront-ils à relancer une série victorieuse et à reprendre la course non-avouée à la promotion ? ». Après une bien embêtante défaite à Winterthour, un concurrent direct au classement, et la procédure de licenciement de Loïc Favre, il s’agit surtout de retrouver le sourire à court-terme et de remplir un peu plus ce stade de la Praille.

Mfuyi, en grande forme en ce début d'automne, vient d'aggraver le score, 2-0.

Nous nous retrouvons en tribune principale pour une rencontre plutôt agréable, animée par la lutte fratricide entre clubs romands, mais aussi par un jeu parfois bien développé des deux côtés, mais malheureusement affecté par des imprécisions répétées. Cooper a aligné un 4-4-2 et fait preuve une nouvelle fois d'un peu plus d'ambition.

Servette FC - FC Le Mont : 2-0 (2-0)
Challenge League 2014-2015 - 05/10/2014 - 3117 spectateurs

Bon début de match de l'équipe du capitaine Pont, qui retrouve sa place au gré de la suspension de Pasche et de la blessure de Doumbia, et la pression suggérée par ce 4-4-2 rend les premières minutes plutôt agréables. La domination servettienne est pourtant minée par un manque de maîtrise technique dans les enchaînements. Ce qui n'empêchera pas Avanzini de se distinguer sur son aile droite, et Mfuyi d'impressionner et de consolider la défense.

La défense, mais pas seulement. Alors que Servette mène 1-0 depuis l'ouverture du score de Roux (16e) sur un eaction un peu confuse dans les 6 mètres de Leoni, Christopher Mfuyi décoche une frappe lourde de près de 25 mètres au ras du poteau. 2-0, 43e. De quoi bien aborder la pause.
Mais on ne peut négliger les bonnes combinaisons des Vaudois qui ont inquiété à plusieurs reprises la défense des grenat.

Anthony Sauthier au ballon, avec l'alignement défensif des grenat en arrière-plan.

Au retour du thé, Servette gardera une mainmise sur le jeu, mais pas aussi constante qu'on l'aurait voulu. Vonlanthen énervera le public à plusieurs reprises à cause de ses râleries, elles-mêmes conséquence de sa lenteur et de sa mauvaise lecture du jeu de ses coéquipiers, peut-on croire. Mais il démontrera aussi de belles choses sur des combinaisons avec Roux ou même en solo. Bonne note aussi à Kursner auteur d'un match combatif et de nombreux tacles plutôt réussis, ou encore Gazzetta, titulaire d'un nouveau contrat, et dont la rentrée pour Cespedes fit du bien pour stabiliser la maîtrise des locaux. Cinque, lui, rentré pour à peine 10 minutes, tentera des choses en percussion, toutefois sans réussite.

En somme, une rencontre très correcte, finie sous la pluie battante, et qui n'aura vu que deux buts malgré de nombreuses occasions.
La machine est relancée. Que le SFC puisse effectivement démarrer une nouvelle série !

Quelques portraits et clichés supplémentaires :

Bytyqi et Pasche sont de service pour amuser les jeunes supporters

Dams et Cantaluppi, pendant l'échauffement

Romain Kursner à l'échauffement

Michel Avanzini à l'échauffement

Cinque et Cespedes à l'échauffement

Les jeunes filles porte-drapeaux constitueront l'attraction principale de cet avant-match

La SG réduite à sa plus petit portion depuis bien longtemps

14h55, présentation des joueurs

Minute de silence pour le père décédé de Ludovic Paratte.

Mirsad Hasanovic en replacement dans cette 1ère période.

Johnny Leoni, capitaine-vétéran du Mont, légende du foot helvétique

La pluie survient en pleine deuxième période

Johan Vonlanthen, parfois en difficulté dans ce match

2-0 toujours, le match touche à sa fin

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire