Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

lundi 24 novembre 2014

Soirée vin chaud et occasion manquée (24 Novembre 2014)

Servette est dans la course, mais le chemin vers l'objectif est semé d'embûches

A l'orée de ce match, les récentes performances du SFC et de ses concurrents amènent le club genevois à la 3e place de la Challenge League avec 29 pts et à seulement 3 pts du leader Lugano. Pas de quoi pavoiser, tant on sait que la promotion est un graal bien difficile à atteindre puis à gérer (lien), mais c'est déjà pas mal. Servette affronte donc en ce lundi soir frisquet une équipe de Schaffhouse, 6e et distancée dans la course, mais dont on ne se méfie sans doute jamais assez (souvenirs).

Fraîcheur et humidité oblige : Un bon vin chaud rappelle les folles soirées d'automne...


Osons une comparaison audacieuse : La fin grise de ce mois de Novembre contraste pourtant avec une activité notoire du club sur le web et les réseaux sociaux, Julian Jenkins en tête (lien vers sa dernière interview). Le paquet -en quelques sortes- pour boucler cette demi-saison avec les honneurs. La vérité ultime est pourtant d'abord celle du terrain. Et là, à part Doumbia et Rodrigues toujours blessés, les joueurs habituels du contingent sont annoncés disponibles.

Servette FC - FC Schaffhouse : 1-1 (0-0)
Challenge League 2014-2015 - 24/11/2014 - 3592 spectateurs

3'592 spectateurs ornent la Praille, en progression,et pas mal pour lundi soir de fin novembre. Mais encore loin des espérances de la plupart. Arrivée de justesse pour le match, nous voyons quand même l’excellent débordement de Bua de la première minute, qui aboutit presque sur l'ouverture du score. Le premier quart d'heure verra les deux équipes positionnées haut sur le terrain se livrer à une belle lutte d'influence. Servette prend la possession, mais attention, aux contres ! L'intensité sévira jusqu'au milieu de cette première période. Les locaux balancent alors de trop, Gazzetta vient soutenir Roux, et se positionne quasiment en 2e attaquant selon les situations. 

Sur un bon centre à la 26e, Tadic met la tête, ouf ! ça passe tout juste à côté, mais l'avertissement est clair ! Les beaux mouvements s’enchaîneront de part et d'autre à l'approche de la mi-temps, mais le côté brouillon finira par avoir le dernier mot.
Mi-temps 0-0. Rien n'est fait.

Les grenats reviennent déterminés pour la 2e période

La buvette de la tribune Nord étant en pénurie complète de frites et de hamburgers, nous nous rabattons sur deux saucisses tièdes et deux tranches de pain. Pas terrible, mais ce qui importe c'est Servette. La rencontre reste âpre à l'entame de la 2e période. Les duels sont rudes, Servette conquiert toutefois la possession de balle. Jusqu'au coup de poignard de l'ami Tadic, qui lobe parfaitement Müller sur un contre assassin. 0-1, 66e. Ca sent le roussit. En tout cas, le coup d'arrêt durera plusieurs minutes, avant que les grenats se relancent à l'attaque.

Et c'est un improbable récidiviste qui sévit : Sauthier égalise sur corner à la 77e. Et les supporters se réveillent et poussent. Derrière Mfuyi a sacrément bien assuré encore une fois. Dans l'entre-jeu c'est Pasche qui joue des roulettes et divers jeux de jambes pour accélérer le jeu. Dominguez rentre, mais fait preuve d'une inhabituelle maladresse. Vonlanthen déborde, Roux pioche. Et ce satané Grasseler en face qui temporise sur tous les 6 mètres...

Servette poussera jusqu'au bout, mais les milieux épuisés et trop avancés, laisseront les arrières mener l'offensive. Schaffhouse bien en place bloquera tout jusqu'au bout. Y compris par Grasseler sur sa ligne lors d'un dernier corner. 1-1, occasion manquée.

Quelques photos supplémentaires :

La Praille by night, un soir de fin novembre

Les supporters du gardien portugais se manifeste en tribune Nord

Et celui de Tadic, ex-servettien, aussi.

19h42, présentation des joueurs.

Servette et les réseaux sociaux. La patte Jenkins.

Coup d'envoi de la 2e mi-temps

Blessure de Markovic, 60e.

Le SFC presse à l'heure de jeu

La tribune principale (Ouest), 65e.

66e, Tadic vient d'ouvrir le score.

Vers la 90e, toujours 1-1, Grasseler vient de détourner une belle tête servettienne

L'ultime corner de la rencontre, les grenats à l'abordage.

Difficile de ne pas être déçu après ce match trop brouillon...

A bientôt pour de nouvelles aventures en grenat.

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire