Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 13 mars 2016

Coup de Froid (13 Mars 2016)

Bientôt la mi-mars, Servette est encore en course pour retrouver la Challenge League.

Avec Kursner, Pont, Baumann, Fargues, et Yagan blessés, Cadamuro suspendu, et Faug-Porret non qualifié, c'est un Servette FC seulement dauphin et vraiment diminué qui affronte le leader de Promotion League, le SC Cham. Les zougois viennent à la Praille en force après une victoire en 2016, alors que les Grenat n'ont pu chercher qu'un nul 0-0 à Kriens.
Cette rencontre est la première de l'année à domicile pour les hommes d'Anthony Braizat. Pour ce match au sommet, le club a multiplié les offres (lien).

Désillusion et coup de froid chez les supporters après cette défaite !

Et la preuve que le club ne peut se contenter de cette modeste 3e division, est la défection dont nous avons personnellement fait les frais. Quatre amis qui auraient été invités renoncent tour à tour à venir à la Praille, laissant votre serviteur isolé au Stade de Genève en ce dimanche après-midi. Il fait plutôt beau sur le Genevois, même si la bise est mordante et virulente.

Servette FC - SC Cham : 1-2 (0-1)
Promotion League - 13/03/2016 - 2858 spectateurs

L'entraineur français du Servette aligne donc une équipe de circonstance avec notamment le retour de Gazzetta dans l'entre-jeu et la première titularisation de Berisha en meneur de jeu. Derrière la charnière est composée de Mfuyi et Rodrigues, devancés par Doumbia en sentinelle. On attend plus dans les travées de ce dernier, ainsi que de Vitkieviez le capitaine, en patientant pour revoir le valeureux "Captain Bridge".

Dès la 2e minute, les visiteurs se créent une grosse occasion détournée par Guedes puis la défense centrale. Juste derrière Caslei réplique et frappe au dessus. Les duels sont âpres, il y a du rythme, et il y a même du public. Un petit goût de Challenge League. La SG est là, au moins 100 personnes, et donnera de la voix tout le match, même dans les pires moments que connaîtra cette rencontre.

Pour l'instant dans ce premier quart de rencontre, Servette fait le jeu, mais le match reste équilibré. Les oranges sont solides, et on n'a pas le temps de s'ennuyer. On notera le début de match tonitruant de Sauthier, la bonne présence de Doumbia dans l'entre-jeu et les bonnes intentions de Mati. Berisha et Caslei se montrent aussi à leur avantage, mais ça ne suffit pas. Au contraire, sur une bourde de Guedes parti aux fraises, c'est Ugljesic, le n°10 Chamois, qui glisse la balle au fond. Un but juste avant la mi- temps, de quoi pleinement frustrer les deux tribunes plus garnies que d'habitude.

Miguel Rodrigues quitte le terrain sur la civière, à la 33e

On notera la lourde blessure de Rodrigues malheureusement sorti sur civière et remplacé par Sabaly dès la 33e. Et au vu des gestes de l'arrière servettien, une rechute de sa lourde blessure au genou est à craindre. Les choses ne vont pas s'arranger sur le plan de l'infirmerie genevoise. Ni de la solidité défensive des Grenat, qui encaisse vers la 72e un 0-2 sur un tir en force suivant une passe en retrait, et sanctionnant une réaction trop apathique des joueurs de Braizat.

Les entrées de Da Silva et Guillemenot amèneront un peu de vivacité mais au détriment finalement d'une réelle dangerosité des hôtes de cette rencontre, laissant une majorité du public consternée à l'idée de peut-être devoir resté dans cette Promotion League au-delà du mois de juin.

La réduction du score de Besnard aura relancé les espoirs des deux tribunes...

Besnard sur un tir en l'entrée des 16 mètres réduira toutefois le score à la 77e, 1-2, permettant un petit espoir sur la fin de match, Cette rencontre ne finissait pas de finir sous les coups de boutoir toujours brouillon des Grenat. Et pourtant, ce sont les joueurs du SC Cham qui lèveront les bras, auteurs d'une partie bien plus intelligente et méritant cette victoire, malgré quelques pertes de temps abusées.

Quelques photos supplémentaires avant quelques ultimes commentaires :

Ambiance sur l'esplanade, trois quarts d'heure avant le match

L'échauffement servettien

14h55, entrée des joueurs

14h57, présentation des joueurs

Dégagement de Guedes, qui a déjà eu chaud en cette entame de match 

Coup-franc du SC Cham dans le 1er quart d'heure

Florian Berisha en 1ère période

Miguel Rodrigues, avant sa sortie sur blessure.

Mfuyi et Vitkieviez à la lutte avec Gasser

Caslei récupère le ballon au milieu

Gazzetta, Besnard et Berisha au sein de la défense zouguoise...

Sauthier devant l'entraineur Portmann.

Les 4 supporters chamois verront peut-être bientôt la Challenge League

Encore un coup-franc des oranges en 1ère période 

Guedes retourne penaud aux vestiaires

Les tribunes Nord et Principale à la 48e

Vitkieviez vient de rater une belle occasion, le gardien zouguois a pris un coup

Les deux équipes sont à la lutte, et elle tournera à l'avantage du SC Cham.

Et hop le 0-2 de la 72e, qui enterre les espoirs servettiens

Reto Scherer va rentrer. Adler Da Silva vient de le faire.

Braizat tente d'ajuster le tir...

Les arrêts de jeu, Sauthier et les Grenat vont avoir occasions sur occasions pour égaliser...


Trois défaites en trois matchs vus en 2016, et cette drôle et malheureuse impression que ces dernières années que le SFC est incapable de faire mieux que des 2e place. Le Servette FC, un "Poulidor" malheureux qui se meurt !

Une pause servettienne s'impose.

Ciao
M


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire