Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

lundi 2 avril 2018

Du bon et du moins bon (2 Avril 2018)

26e journée de Challenge League, avec peu d'enjeu en réalité pour le SFC.

Petit résumé pour petit match. Quoique, le Servette FC, toujours 2e au classement avec 48 points, domine plutôt ses débuts de périodes face à un FC Wil, 7e avec 25 points, mais en regain de forme en 2018, qui n'a plus rien à jouer. Mais dominer n'est pas gagner. Encore faut-il dominer tout le match et ne pas se montrer faible moins de 10 minutes après avoir inscrit un goal... Syndrome classique d'une équipe grenat qui n'a jamais récemment laissé penser être dans la course à la promotion.

Le coup d'envoi donné à 16h entre Servette et Wil


Servette FC - FC Wil : 1-1 (1-1)
Challenge League - 02/04/2018 - 1613 spectateurs

C'est donc un lundi de Pâques de début de printemps, sous un ciel vaguement nuageux et une ambiance de plus en plus fraîche au gré de la rencontre, que Servette joue ses dernières chances mathématiques de revenir sur le leader Xamax. Les Neuchâtelois ont gagné, pas de question à se poser. Après plusieurs escarmouches dans les premières minutes, les Grenat prennent le contrôle et ouvrent logiquement le score par Willie à la 23e. Puis, les Blanc vont insister et faire douter un Servette qui de toute façon ne tient que rarement ses scores en 2018.

Et ce qui devait arriver arriva par Stillhart à la 35e, et après un raid dans la défense bien statique des locaux, c'est donc l'habituelle égalisation contre un Servette redevenu fébrile. Les occasions se multiplieront avant et après la pause, des deux côtés d'ailleurs mais avec une légère possession de balle pour le SFC, ... sans autre réussite. Lang, Busset et Antunes rentreront mais n'apporteront pas suffisamment de vivacité pour inquiéter les visiteurs outre-mesure.

Corner de Wüthrich, en 2e mi-temps

Imeri et Wüthrich sont auteurs d'une prestation trop statique, alors que Micha Stevanovic, qui surnage, était légèrement en-deçà de son rendement habituel. Sauthier et De Ceglie auront beau se démener sur les ailes, Chagas et les compères de l'attaque servettienne seront trop peu efficaces avec les ballons qu'ils peinent de plus en plus à récupérer. 1-1, score final, encore 2 points de perdus et de la frustration dans les travées déjà extrêmement clairsemées de la Praille...
Vivement le renouveau...

Dix autres photos de cette partie :

Le Mur de la Solidarité reconstruit à l’extérieur de la Tribune Nord

Paolo De Ceglie, à l'échauffement

Jérémy Frick, à l'échauffement

Les titulaires servettiens lors de l'échauffement collectif

Le traditionnel Cé qué l'aino, à la présentation des joueurs

Robin Busset, à l'échauffement en 2e période

Tribune Nord, 2e période

Corner joué par le FC Wil devant ses supporters

Konrad Fünfstück, Bojan Dimic et Steven Lang.

Offensive servettienne de fin de match

10 matchs à jouer, 15 points d'écart, ça sent le roussi.

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire