Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

samedi 14 septembre 2013

Le derby lémanique en Coupe de Suisse (14 Septembre 2013)

Grand derby lémanique pour les 16èmes de finale de Coupe de Suisse. 

 L’automne n’est pas loin quand dans ce samedi soir sous un temps couvert mais encore agréable, le Servette FC reçoit son ennemi premier, le Lausanne Sport pensionnaire de Super League, pour ce 2e match de Coupe de Suisse de la saison des grenat. Servette reste sur 2 victoires et joue désormais sous la houlette de Jean-Michel Aeby, entraîneur par interim. Lausanne a effectué un départ catastrophique en Super League, et occupe la dernière place avec 1 point. Mais les bleu et blanc ont recruté costaud pour revenir.

Peut-être l'événement de ce début de saison... après le départ de Fournier !

Le président Hugh Quennec traverse le parvis et salue les supporters, il vient voir les représentants du Virage H, puis des supporters attablés et qui iront en tribune Est, puis il signe un autographe pour des jeunes garçons dans les travées de la tribune latérale, avant de traverser le terrain et rejoindre les officiels. Il n'y a pas de doutes, le match est important, Servette joue sa qualification mais aussi quelque part un peu son image. Les affluences sont faibles avec le retour en Challenge League, et une victoire contre le rival et un peu ainé du LS ferait du bien.

Servette FC - Lausanne-Sport : 0-1 (0-1)
Coupe de Suisse (16e de F.) - 14/09/2013 - 4384 spectateurs

Malheureusement malgré l'ouverture de la tribune Est qui nous recevra, l'affluence est faiblarde. L'équipe que s'apprête à aligner Aeby ressemble à son onze de départ en Challenge League. Pas étonnant, Servette doit encore stabiliser son équipe après le départ de Fournier, et avec les derniers chamboulements dans l'effectif dont l'arrivée de l'attaquant Euloge Placca et le départ surprise de Marinkovic.

Comme l'avait annoncé Quennec a un groupe de supporter 3/4 d'heure avant le match, les Grenats se portent à l'avant dès le début de la rencontre, mais il buttent sur des lignes lausannoises plutôt solides avec Yaya Banana, Mija Mevlia ou encore Yoric Ravet, des nouvelles têtes qui feront du bien aux bleus et blancs. Quand au bout de 20 minutes les offensives grenat s'essoufflent, les visiteurs prennent petit à petit le dessus, et finissent par ouvrir le score à la 30e par Tafer sur une erreur défensive des servettiens, incapables de se dépêtrer.

Servette tente de revenir mais Tadic ou Mfuyi ne sont pas au mieux et la défense lausannoise ne doute pas. Logiquement à la mi-temps Euloge Placca remplace Tadic, puis 17 minutes plus tard c'est Bua qui, sous la pluie, remplace Mfuyi. Mais Servette qui essaie d'accélérer par ses latéraux et parfois dans l'axe par le capitaine Pasche n'inquiète pourtant jamais Fickentscher. toujours 0-1, et dans les travées on croît difficilement à un retournement de situation.

Et effectivement, rien n'y fera. malgré les offensives et même la tentative désespérée du gardien Müller d'épauler son équipe dans les arrêts de jeu, le score en restera à ce frustrant 0-1, alors que l'équipe a poussé et tenté mais n'a pas été assez solide physiquement. Et malheureusement, quelque part, la différence entre la Super League et la Challenge League s'est vue dans l'efficacité au global dans ce match, même si Servette a plutôt bien rivalisé.
Une belle frustration à nouveau à domicile !

Une belle série de photos de cet événement :

Avant le match, le président Quennec signe un autographe en tribune Est

Les supporters lausannois sont là, mais pas très nombreux...

Stade plutôt vide pour accueillir un match pourtant légendaire...

19h27, entrée des joueurs

"My heart beats for you, the white and the blue" disent-ils...

La Section Grenat est là, et sera à la hauteur du derby

Au coup d'envoi, Tadic, Pasche et Crettenand.

Aeby et le banc servettien en 1ère période

Lausanne vient de marquer, mais il reste du temps

Offensive servettienne avant la mi-temps

Yannis Tafer, le buteur des Vaudois.

Mfuyi auteur d'un match moyen, et Doumbia plus prometteur

La Section Grenat célèbre le derby, mais le reste du public a du mal à suivre

Luis Pimenta contre Niklas Dams, beau duel.

Une des multiples offensives servettiennes de la 2e période

A cette question, la Section Grenat répondra justement "A l'année prochaine !"

Le tout pour le tout dans les dernières tentatives servettiennes, même Müller y est...

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire