Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

mercredi 25 septembre 2013

Solidarité et pourtant nouvelle défaite à la Praille (25 Septembre 2013)

Le nouveau Servette FC est-il arrivé ? Le test contre le FC Wil plutôt bien placé mais dans une légère période de doute doit apporter de nouvelles réponses...

Pour une fois venus avec des renforts, nous voulions faire de cette occasion de l'inauguration du Mur de solidarité (qui a apporté 900 000 francs) et des honneurs enfin donnés à l'ex-capitaine Lionel Pizzinat, grenat à jamais, une grande soirée. En cette fin septembre, l'été joue aux prolongations et les 20°C sont dépassés quand vers 18h45, la tribune du Village du Servette voit Pascal Matthieu (Léman Bleu) ouvrir la soirée. Trois piliers ont pris place sur l'esplanade, l'occasion de célébrer la vie. Celle du Servette FC.

Le mur de la solidarité sur l'esplanade de la Praille, en ce 25 septembre

Après avoir mangé et bu, assisté aussi à l'officielle cérémonie menée par le Président Quennec, et avec l'ex-ailier José Sinval ou encore le jeune Karim Gazzetta accessoirement fleuris, vu la coupure du ruban par l'ex-capitaine vaillant des Grenats, allons nous réfugier en tribune Nord pour assister à une victoire, en tout cas nous l'espérons.

Servette FC - FC Wil : 0-1 (0-0)
Challenge League - 25/09/2013 - 3715 spectateurs

Les Servettiens se lancent à l'attaque avec des Crettenand et Tréand en soutien d'Euloge Placca, ainsi que Bua sur l'aile gauche et Doumbia en retrait. Les offensives sont régulières et le capitaine Pasche se montre très combatif, voire héroïque, à la récupération. Le jeu met quand même de longues minutes à se développer, mais Servette domine clairement. Wil ne se montrera guère organisé dans cette première mi-temps.

Routis revient à la pause en ouvrant la marche, comme souvent. C'est l'homme le plus solide sur le terrain et à de multiples reprises il récupèrera ou relancera de façon exemplaire, en usant même de gestes techniques courts remarquables. Devant en revanche, les attaquants servettiens vendangent, avec un tir sur la barre de Bua, une envolée tout en rupture de Crettenand, ou a un reprise de loin de Pasche que Favre détourne. Rien n'y fera, décidément, l'appréhension qui planait sur ce match commence à mal se concrétiser quand Müller se voit soudainement obliger de bloquer une contre-attaque fulgurante des bleus de Wil.

Cerrone trompe Müller à la 73e sous les yeux de Crettenand

Penalty et carton jaune pour le gardien servettien qui ne pourra repousser le ballon de Cerrone. Incroyable, avec peut-être trois actions construites depuis le début du matchs, le FC Wil mène puis gagne 0-1 à la Praille. La solidarité servettienne plutôt admirable ne se confondra pas avec la toujours nécessaire efficacité.

Le chemin de la Super League est semé d'embûches...

Une dizaine de photos supplémentaires :

Le Président Quennec, Gazzetta, Pizzinat et Sinval sur la tribune du village du Servette FC

Cap'tain Pizz', entre un grenadier genevois et José Sinval

L'inauguration du Mur de la Solidarité qui a permis le sauvetage du club

Allez Servette ! Les Avanchets étaient là, ce soir !

19h43, présentation des joueurs

Coup d'envoi pour Lionel Pizzinat. Manque plus qu'une victoire ce soir...

La pluie survient par surprise au cours de la première période

Müller regarde sa garde : Dams, Doumbia et Routis, de gros potentiels pour le SFC

Aeby est inquiet. Mountinho et Tadic doivent permettre de revenir...

Coup franc du défenseur allemand, une des dernières chances servettiennes !

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire