Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 24 novembre 2013

A la poursuite de Vaduz (24 Novembre 2013)

Le seul match qui peut être qualifié de derby dans cette bien difficile Challenge League...

Les Grenat restent sur une belle série de 14 pts obtenus en 6 matchs depuis la fin de l'été, dont la victoire à Chiasso par 1-2. Vaduz, le leader de Challenge League est encore loin (à 8 pts), mais c'est l'objectif annoncé. Le toujours-par-interim-coach Jean-Michel Aeby doit faire avec 3 blessés, mais peut compter sur son onze majeur des dernières semaines. Le site officiel annonce que le groupe a travaillé d'arrache-pied durant la trêve internationale du mois de Novembre afin d'être affûté pour les 3 ultimes échéances en 2013, et que les Servettiens se sont fixés l'objectif de faire le plein de points.

15h58, dans la bise, les joueurs se présentent à la tribune Ouest.

Voyons ça après un assez beau début d'après-midi de fin d'automne où les cimes blanches et le ciel bleu, disparaissent sous la bise et le stratus qui prennent le dessus.

Servette FC - FC Bienne : 3-1 (0-1)
Challenge League - 24/11/2013 - 3246 spectateurs

A peine 3000 personnes sont venues braver le froid, alors que Servette est pourtant en bonne forme. La fin Novembre c'est déjà un peu l'hiver à Genève... Et pourtant Aeby aligne une équipe prometteuse avec Müller - Sauthier, Markovic, Dams, Routis - Pont, Doumbia, Pasche (cap.), Marazzi, Tréand - Tadic. Mais le défenseur français n°5 se blessera rapidement et sera remplacé par Crettenand. Bienne entre également bien dans la partie, qui ne s'annonce pas facile.

C'est même les visiteurs qui ouvrent le score par le nigerian Adeleke, meilleur joueur seelandais sur le terrain, à la 33e, après que les rouges aient pris le jeu en main pendant quelques minutes. Servette ne parviendra pas à réagir avant la mi-temps, malgré les envolées régulières de Tréand, seul joueur offensif genevois à être dangereux. A la pause, l'ambiance est presque morose, comment ces grenat pourraient-ils faire la différence devant une défense particulièrement étanche ?

Penalty de Tréand qui se fait justice et ramène le score à 1-1.

Heureusement en cette fin d'année 2013, le SFC est dans d'autres dispositions. Si la reprise après le thé reste fragile, c'est encore Tréand qui viendra provoquer le pénalty qu'il marquera lui -même à la 58e. Servette et Bienne font ensuite jeu égal, et on aurait pu penser que ce match nul demeurerait logiquement le score de fin de match. Mais la ressource des Grenat se puisera sur son banc, puisque Jocelyn Roux (eh oui...) puis Euloge Placca (84e et 91e) viendront donner la victoire en toute fin de match, réchauffant un public conquis et satisfait. Non sans difficultés, tant l'extraordinaire Roland Müller fera encore des miracles dans le dernier quart d'heure !

Quel bonheur de sentir à nouveau la Praille vibrer au plus fort et célébrer la victoire du SFC !

Quelques photos supplémentaires de ce derby :

La Praille, 50 minutes avant le match

Le Centre Commercial est déjà à l'heure de Noël

Entrée des joueurs, devant les oriflammes de la SG

Müller, Doumbia ou Pont se motivent au coup d'envoi

16h, Gilbert Guyot donne le coup d'envoi du match

Offensive biennoise de 1ère période

0-1, le milieu nigérian Adeleke vient d'ouvrir le score

Ciel bas au Stade de Genève pour la 2nde période

Coup-franc biennois alors qu'on est à 1-1, on sert les dents !

Score après que Servette ait doublé la mise par l'inénarrable Roux !

Score final: 3-1. Servette arrache la victoire !

Que Servette puisse tenir bon sur ce rythme, et améliorer encore sa deuxième place en Challenge League acquise ce soir  !

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire