Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 11 mai 2014

La fête et une troisième victoire d'affilée (11 mai 2014)

Ante-pénultième journée de Challenge League contre les rivaux mais néanmoins amis tessinois du FC Lugano, et troisième match en une semaine... 

Le Servette FC (5e) affronte cet après-midi le FC Lugano (4e) dans un match pour le prestige puisque le FC Vaduz a été sacré Champion de Challenge League et jouera en Super League pour 2014/2015. Pourtant, semaines après semaines, les jeunes Servettiens accumulent les minutes de jeu dans le cadre de la construction démarrée par "Zubi" et ses amis il y a quelques mois. Cette expérience accumulée par la talentueuse relève genevoise lui sera certainement profitable. Lors de la victoire à Winterthour en milieu de semaine, ils étaient même six joueurs de 21 ans et moins au coup d'envoi, et la moyenne de l'équipe est même tombée à 20 ans et un mois en fin de match. Vraiment pas mal pour un espoir auquel se raccrocher !

Fête dans les tribunes avec les 25 ans de la Section Grenat pour la réception des amis Luganais.

Que le temps est variable sur le ciel genevois en cette fin de saison ! Cantaluppi aligne une équipe toujours aussi jeune, avec notamment Kursner, Rodrigues, Bua et Cespedes titulaires d'entrée, alors que c'est aussi en tribune que le spectacle s'annonce. En effet, la Section Grenat, principale association de supporters servettiens, célèbre ses 25 ans de soutien indéfectible à domicile comme à l'extérieur. La réception des alliés du Lugano étant évidemment une bonne occasion de faire la fête. Et pourtant, l'affluence est encore très faible, preuve que la fracture entre le club et son public est entamée.

Servette FC - FC Lugano : 1-0 (1-0)
Challenge League - 11/05/2014 - 1958 spectateurs

 Si la rencontre ne compte plus que pour les places d'honneur, les 2 équipes sont plutôt sur une phase ascendante et briguent quand même le podium du classement. Ceci se verra dans l'engagement présenté par les 2 jeunes formations. A l'entame, ce sont les visiteurs tessinois qui prennent possession de la balle et du terrain, et le but d'Ousmane Doumbia (encore lui !) de la 7e minute correspond à peu près à la première occasion servettienne. Lugano reprendra résolument sa domination, en écartant le jeu et jouant régulièrement vers l'avant, alliant jeu court et passes dans les espaces, Antoine Rey étant à la baguette.


15h35, la SG passe sous la tribune et rejoint les IdS dans la fête 

Pourtant sous pression, Servette s'en tirera avec 1-0 à la pause, alors que la Section Grenat (SG) avait décrétée sa mi-temps une dizaine de minutes avant l'heure, tout en continuant les chants et animations dans les coursives. Elle aura donc raté le cinglant "Zubi Raus !" affiché sur fond rouge avant la pause par les collègues de la Vieille Garde.

On notera les bonnes premières périodes de Müller et Doumbia, qui resteront constants, et Kursner et Aiyegbusi, qui auront plus de mal au retour du thé. Nous croisons Christopher Routis dans les travées; lui qui distribue des roses rouges aux mères pour leur fête, nous confiera que son avenir n'est pas au Servette... C'est bien dommage tant son potentiel de défenseur central nous a impressionné. On se demande de même où est passé Geoffrey Tréand, l'autre français et meilleur buteur grenat, qui n’apparaît même pas sur la feuille de match...

76e, Müller stoppe le penalty de Dubajic et conservera sa cage inviolée

La deuxième mi-temps sera assez saccadée, avec les rentrées de Margairaz, Pasche et Hasanovic pour stabiliser au maximum le milieu qui peinait face à la possession de balle tessinoise, même si les envolées de Bua ou parfois de Cespedes ou encore des latéraux auront permis parfois de respirer. Les luganais manquèrent quand même plusieurs fois l'égalisation, notamment sur un penalty causé par Kursner et raté à la 76e par Dubajic, qui tente une Panenka que Müller captera. La jeunesse servettienne tiendra donc tête à celle de Lugano pourtant bien en verve, mais qui verra son invincibilité (10 matchs !) interrompue à la Praille.

Bravo encore à cette jeunesse pour sa combativité, et qui pourrait même encore emmener Servette à la 2e place du classement. Mais assez peu importe, la tête est quand même un peu déjà à la saison prochaine pour un nouvel enjeu...

De très nombreuses photos de matchs et des supporters de la SG :

Mfuyi cantonné à l'encadrement des jeunes sur l'esplanade avant le match

Le programme des festivités de la Section Grenat affiché en tribune Nord

L'échauffement des titulaires servettiens

Les tifosi luganais ont d'abord pris place en secteur Visiteurs

La mise en place du premier tifo de la SG, 10 minutes avant le match

14h58, entrée des joueurs. "Notre étendard flotte depuis 25 ans !"

15h05, la Section Grenat est à la parade !


Roux manque de peu le centre-tir de Doumbia, mais Servette a déjà pris l'avantage.

Juste avant la mi-temps, "Zubi Raus !" affiché en tribune Nord

Cantaluppi et Bordoli, devant le banc servettien

Roland Müller, l'homme du match, n'en déplaise à ses détracteurs !

Routis, en chevalier galant, devrait quitter Servette

Müller, derrière la paire Dams-Rodrigues, et le trio Cespedes-Pont-Bua.

Les supporters genevois et luganais sont ensemble en 2e période.


C'est clairement la fête en tribune Nord. 25 ans le bel âge !

Le SFC va s'imposer 1-0, pour une troisième victoire d'affilée de la jeunesse grenat !

Cantaluppi tombe dans les bras de Doumbia, qui aura effectué lui-aussi un très bon match !

A la saison prochaine !
Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire