Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

lundi 6 février 2017

Succès inattendu (6 Février 2017)

Reprise de la Challenge League en 2017, avec un succès inattendu pour les Grenat !

C'est reparti pour la 2e partie de saison, en ce lundi soir de début février. Et pas contre n'importe qui ! Servette, 5e au classement, reçoit le leader incontesté et invaincu, le FC Zürich, qui a la promotion promise. Il fait assez frisquet sur la Praille, et c'est une petite affluence qui se prépare pour le "Spitzenspiel" de cette journée.

La Praille, le 6 février 2017, presqu'une heure avant le match

Meho Kodro, le nouvel entraîneur servettien, n'a rien pour lui en ce début officiel de carrière en Suisse : Une faible expérience de coach, à peine quatre semaines avec son groupe, deux matchs de préparation annulés, des conditions climatiques générales plutôt difficiles ces dernières semaines, un groupe non renforcé à la trêve, et ce soir l'absence d'un des joueurs les plus expérimentés du groupe en Liassine Cadamuro (suspendu). Et pourtant...

Servette FC - FC Zürich : 2-1 (0-0)
Challenge League - 06/02/2017 - 2637 spectateurs

Et pourtant, le bosnien va aligner une équipe qui n'aura rien à envier à l'extraordinaire formation zurichoise. Si à la mi-temps le score est de 0-0, personne n'aura reconnu l'ogre zurichois. Ou plutôt, Servette aura tenu et même mieux aura pu mener de nombreuses attaques notamment grâce à un Yassin Maouche dont l'agilité et la grâce frise déjà celle des plus grands techniciens. Devant et sur les ailes, les Servettiens rament, mais c'est en fait un travail de fond qui se dessine...

Derrière Sauthier et Faug-Porret tiennent la baraque. Il est vrai que Mfuyi semble bien à côté de ses pompes. Le capitaine de tout juste 26 ans sera d'ailleurs celui qui ouvrira le score à la 65e minute, de façon quelque peu inattendue tant sa reprise vraiment extraordinaire va réveiller le stade. En effet, ce ballon qui soudainement lobe le gardien chute dans les filets va alors faire poindre un espoir que peu envisageaient dans les travées.

83e, le 2-0 vient d'être inscrit par N'Samé

Et Servette ne reculera pas. En tout cas, les Grenat résisteront bien, et repousseront en contre des Zurichois assez loin de leurs pompes. Plusieurs de ces contres menés par Vitkieviez ou ensuite Berisha ne termineront pas loin... Les blancs finiront quand même par tromper Frick sur un superbe but d'Alain Nef, mais non sans que l'inévitable N'Samé ait fait scander son som après avoir aggravé le score à la 83e sur pénalty. 2-0 puis 2-1, les Zurichois ne reviendront pas.

Fin de match. Première défaite du FC Zürich en championnat. Le Stade de Genève debout applaudit donc sa formation favorite, qui offre une incroyable victoire à son maigre mais passionné public. Le Servette FC monte sur le podium pour la 1ère fois de la saison. Tou ceci augure d'autres belles soirées dans les prochains mois.

Quelques autres photos de ce match au sommet :

19h15, échauffement des remplaçants

19h42, entrée des joueurs

Tifo Zurichois, "bien joué sur le tout aller, on continue !" espèrent-ils...

Minute de silence

19h45, disposition au coup d'envoi.

0-0, la mi-temps arrive

Coup franc servettien de 2e mi-temps

Et goal, c'est 1-0 pour le SFC !

Congratulations sur le but de Sauthier !

Pénalty de Jean-Pierre N'Samé

Fin de match et soulagement pour tout le monde.


Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire