Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

lundi 18 août 2014

Grand scénario dans le derby lémanique (18 août 2014)

Servette - Lausanne, le grand classique de la région lémanique disputé un lundi soir de la mi-août.

Premier grand derby de cette saison de reconstruction, l'affiche du jour fait accueillir le Lausanne-Sport fraîchement relégué et 3e au classement par un SFC bien moyen, occupant, lui, une 6e place le soir du match. Et pourtant pas question de défaite ni même de match nul dans les rangs grenat. Le souvenir de la fin mai 2013 (faîtes-vous mal ici) est encore trop difficile pour bon nombre de supporters, et l'élimination en Coupe et à domicile l'an dernier (par là) n'arrange évidemment rien.

Le dernier match nul à domicile contre Winterthour avait au moins comme point positif de donner un peu de solidité dans la défense servettienne trop faible en tout début de saison. Malheureusement elle devra faire sans le jeune Miguel Rodrigues, blessé durablement. Peut-être l'occasion pour Kevin Cooper et le staff technique de dégoter ici ou là un défenseur d'expérience qui voudrait aider un club en devenir, comme le Servette FC ?!

La SG est au rendez-vous pour ce match sous tension maximale

Toujours est-il que la rencontre de ce soir est mal placée en cas de défaite, et idéalement agendée si jamais le SFC venait à s'imposer. Et qu'il faudra bien marquer des buts pour l'emporter. A Mister Cooper de mesurer l'ampleur et l'importance de la chose, lui qui a maintenant pu prendre la mesure du challenge que lui a lancé le président Quennec en l'engageant.
Nous profitons des invitations fournies aux abonnés pour inviter des amis voir ce derby... légendaire et arrivons bien tôt avant la rencontre pour trouver des places en tribunes Est.

Servette FC - Lausanne-Sport : 2-1 (0-1)
Challenge Leage 2014-2015 - 18/08/2014 - 6090 spectateurs

L'affluence n'est toujours pas extraordinaire en ce beau lundi du mois d'août sur l'arc lémanique : On est loin des affluences des grands jours, mais dans le SFC News Markovic indique en réponse à un supporter avisé que la voie choisie est la bonne et qu'avec les succès le stade se remplira. Let's hope so !
La tension est palpable sur le terrain d'entrainement et encore plus à l'arrivée des quelques 200 supporters lausannois dans leur bloc. Le cé qu'è lainô est exécuté avec ferveur et à 19h45 M. Jacottet siffle le coup d'envoi. Servette n'a changé que Bua et Doumbia, qui entrent par rapport au match de Winterthur.

Le match est engagé, et les rangs sont serrés entre servettiens et lausannois. L'effectif des visiteurs est plutôt impressionnant avec notamment les renforts récents de Rippert (qui a beaucoup joué en ligue 1) et les ex-servettiens Marazzi (capitaine) et Hochstrasser. En face, Pasche est présent, Avanzini s'engage et Roux trépigne sur le banc. Les Grenat s'avèrent plus fort dans l'engagement physique des duels, mais moins bons à la récupération des balles perdues. Et il y a en encore beaucoup.

La présentation des joueurs vue depuis la tribune Est

A la 28e, Ianu le "super-buteur" du LS récupère une balle perdue par Vonlanthen et lobe vaguement un Müller surpris et un peu trop avancé pour une 7e réalisation cette saison déjà. Consternation, 0-1. Et les genevois auront bien du mal à donner du répondant. Marrazzi ou encore le jeune Ming sont très présent, et asphyxient quelque peu les servettiens. Vonlanthen devant est bien trop seul ce qui occasionne l’incompréhension dans les commentaires de la tribune Est. Mi-temps : 0-1, le moral servettien est au plus bas.

A la reprise, Servette assène ces attaques sur la gauche, alors que c'est sur la droite que survient l'égalisation. A la 54e, Bua dans ses multiples provocations récupère un coup franc qu'il exécute. C'est Doumbia qui est à la reprise et qui ramène le score vers quelques chose de plus acceptable par le public. 1-1, soulagement. Dès lors, Servette essaiera mais sans trop de conviction. Il y aura quelques belles occasions du LS avec des balles qui passeront devant la cage de Müller, mais à la 90e c'est un penalty qui est accordé pour une faute de main. Doumbia se lance et... rate ! Incompréhension...

Un scénario idéal : une victoire à l'arrache par l'enfant prodigue

Mais ce qui fait la grandeur de ces derbys, ce sont les dénouements incroyables dans une très belle ambiance. Et deux minutes après le tir au dessus de la barre de Doumbia, c'est un nouveau coup-franc de Bua quasiment dans l'axe qui voit la tête de Jocelyn Roux offrir la victoire au SFC. Roux, l'ex-lausannois, l'ex-banni, l'ex-enfant prodigue en quelques sortes, qui se rachète pour grande partie grâce à ce but, et offre un final éblouissant dans une rencontre difficile pour Servette, mais couronnée d'un succès épique et digne des plus grands derbys romands. 2-1, joie immense.

Outre la très bonne rentrée de Roux, on notera les belles performances de Pasche ou encore Mfuyi. Les bannis d'un jour peuvent être les héros d'un autre.
Allez, bravo, l'aventure continue !

Allez Servette ! Seule la victoire est belle !

Davantage de photos (14) de ce match :

L'attirail du supporter en ce 18 août 2014

Paratte et les enfants sur l'esplanade, côté Village du Servette

Alexandre Pasche à l'échauffement

Kursner, Roux et Crettenand sont avec les remplaçants. Mais Roux a l'auréole des saints !

Ambiance dans la tribune Nord au début du match

David Marazzi., promu capitaine au LS, à la suite de sa bonne saison au SFC.

Une touche de Markovic

Banderole de 1ère mi-temps à la SG

Roland Müller, le gardien germano-philippin des grenat, au dégagement 

Le coup-franc de Kévin Bua qui amènera le 1-1.

Egalisation par Ousmane Doumbia. 1-1 à la 54e.

Banderole de 2e mi-temps pour la SG.

Le penalty de Doumbia. Malheureusement raté.

Goal ! 92e, 2-1 par Roux, la légende continue !

Roux félicité par la jeunesse (Bua et Dominguez) à la fin du match

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire