Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

mercredi 13 août 2014

Nul face à Winterthour (13 août 2014)

5e journée de Challenge League contre le FC Winterthur.

Après une victoire arrachée à Chiasso par 0-1, Servette se cherche encore et se trouve à une bien moyenne 4e place au goût des supporters avec 6 pts en 4 journées. Avant la venue importante du rival du Lausanne-Sport, le SFC reçoit le FC Winterthur, un mercredi de semaine. Les rouges sont second du classement grâce à trois victoires. Les zurichois joueront accessoirement en bleu. C'est encore la composition et la tactique employée par Kevin Cooper qui feront parler.

L'esplanade est clairsemée à 3/4 d'heure de ce match estival.

Servette FC - FC Winterthur : 0-0 (0-0)
Challenge League 2014-2015 - 13/08/2014 - 2432 spectateurs

Nous rencontrons le jeune Boris Cespedes sur l'esplanade avant le match. Celui-ci nous explique très calmement que le coach lui a expliqué qu'il était préférable qu'il joue avec les M21 plutôt que de cirer le banc contre Winterthur en milieu de semaine. Transparaît de cette discussion une certaine confiance dans le coach et un certain espoir dans l'avenir. Il est vrai que le jeune Cespedes aura encore de bonnes occasions de faire voir son talent dans les prochains mois.

La composition concoctée par Cooper prêtera encore à discussion : Müller - Sauthier, Dams, Mfuyi, Markovic - Pont (cap.), Pasche, Hasanovic, Dominguez, Avanzini - Vonlanthen.
Il semblerait que les amis Doumbia, Roux ou encore Gazzetta soient préservés pour le derby à venir. Et l'équipe en place sur la pelouse aura un peu de mal tout au long du match à imposer le jeu, marque obligatoire pour un club comme Servette.

19h43 : Entrée des joueurs avant un hymne genevois assez spécial.

A l'entame de match, le SFC, concentré, essaie de construire. Mais plusieurs actions dangereuses des bleus initiées par une tête de l'ex-grenat Bengondo s'enchaînent. Servette s'avère trop statique offensivement. On notera quand même les efforts particuliers pour se replacer, notamment pour Mfuyi, Markovic ou Pont, qui montrent sans doute l'exemple aux plus jeunes. Le jeu s'équilibre, notamment sous quelques impulsions de Pasche ou Avanzini, et un tir sur le poteau à la 28e de l'ex-capitaine. C'est ensuite à nouveau Winterthur qui se montrera très dangereux.

Après la demi-heure de jeu, Servette commencera même à reculer, et commettra de nombreuses imprécisons par Sauthier, Markovic, Pont ou même Müller, ce qui aura le don d'énerver une part notoire de la tribune Nord. Et trop de duels de la tête sont perdus : Qu'est-ce qu'on tremble à domicile !
Winterthur se base sur quelques joueurs talentueux, dont le n°10 Tighazoui ou n°8 Marchesano qui prendront des initiatives virevoltantes à divers moments du match.

Kevin Cooper, un peu secoué, a encore du pain sur la planche

Au retour de la pause, les grenats poussent par Pont ou Bua, qui vient d'entrer pour Dominguez. Mais les imprécisions du capitaine (et peut-être le prochain match face au LS) inciteront Cooper à le changer au profit de Doumbia. L'ivoirien du SFC se montrera davantage à l'aise au pressing et à l'interception, même si la tenue de la balle est toujours aussi difficile pour les locaux. Ce dont profite l'ami Bengongo qui place un tir juste au dessus à la 59e. Le jeu est maintenant tendu.

A la 76e, Vonlanthen place une bonne tête au second poteau qui occasionnera un incroyable double poteau et qu'une bonne partie des supporters de la tribune Nord ne comprend toujours pas comment elle n'est pas rentrée. Dans les dernières minutes, les Grenats pousseront encore, surtout sur corner et par quelques tirs plus ou moins réussis. Malheureusement l'arbitre mettra fin à la partie sur un 0-0 encore très frustrant, alors que l'équipe n'a pas vraiment rassuré, et qu'elle n'a pas récupéré 3 points.

On notera quand même que la charnière centrale Dams-Mfuyi aura tenu et essayé de s'appliquer autant dans l’engagement que dans l'assurance nécessaire. Le jeune Bua, lui, revient dans meilleure forme à l'instar de Pasche. Et devant Vonlanthen gagne en rythme et pourrait devenir un atout peut-être en étant associé à Roux plutôt que placés en concurrence. Toujours à voir par le Sir Cooper... Rendez-vous lundi soir !

Quelques autres photos de cette soirée :

Dams, Cantaluppi ou Avanzini, appliqués à l'échauffement

Les titulaires durant l'échauffement

La composition d'équipe telle que notée dans la revue du match

Les adversaires du FCW sont venus avec quelques fans

Le maillot de Jacky Fatton est de de retour au SdG

Retour du beau temps, dans un été passablement pourri

Dams, Pasche, Pont ou Avanzini ont fort à faire ce soir

Mfuyi marque Bengondo, Hasanovic est un cran plus haut.

Corner des zurichois en fin de 1ère période. La tribune Est est désolément vide.

Rendez-vous est pris pour le prochain derby, qui promet un beau duel.

Bua (rentré à la 46e) et Avanzini font mine de combiner

Dangereux coup-franc "winterthourien". Bengondo, encore lui, verra son tir dévié.

Score final, 0-0.

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire