Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

dimanche 15 juillet 2012

Match décisif face au champion Bâlois (20 mai 2012)

Après les émotions de la Promotion, puis du sauvetage de la faillite, que pouvait-il y avoir ? Encore de l'émotion !


La Praille accueille en ce 20 mai et pour l'avant-dernière journée du championnat, mais la dernière pour le Servette FC, le Champion de Super League, le FC Basel, invaincu depuis de longs mois. Les Servettiens ont fini par redresser la barre après le retour providentiel du mage Joao Alves, un nul contre Sion (2-2), une victorie d'anthologie contre les Young Boys de Berne (2-1) et une victoire (facile) cherchée à Zurich chez les Grasshoppers (0-3), et encore une autre face au FC Zürich (0-1). Les beaux jours étaient tant là, que la lutte avec le FC Thoune continuait à distance pour arracher la 4e place qualificative pour la Ligue Europa.

Un superbe enjeu pour ce dernier rendez-vous de la saison, et alors que les menaces de faillite s'étaient estompés grâce à l'excellent travail de l'équipe du Président Hugh Quennec, dotn la cote était au plus haut.

Servette FC - FC Basel : 2-1 (1-0)
Super League - 20/05/2012 - 21821 spectateurs

Et le 20 mai sera encore une date à célébrer dans l'historie moderne du club, compte tenu du très beau scénario de cette fin de championnat. En effet, après un extraordinaire entame de match et un but de Yartey, les Grenat faisaient la course en tête pendant toute la mi-temps jouant crânement leur chance et rivalisant tout à fait avec une équipe bâloise, certes mixée entre joueurs habituels du banc et titulaires réguliers.

Si Kusunga, l'ex-servettien, égalisa un temps, laissant une partie du public suivre par tous les moyens la performance du rival thounois qui s'en sortait plutôt bien, l'attaquant brésilien Eudis délivra totalement le stade de Genève et inscrit le 2-1 à quelques secondes seulement de la fin du match. Un souvenir incroyable, le Servette FC se retrouvait en Europa League, après être passés par l'Enfer !

Une partie des 20000 spectateurs se lançait à nouveau sur la pelouse après les 3 coups de sifflet, comme un certain 31 mai 2011...

Le résumé par le Servette FC
Celui de la Tribune de Genève
Celui des Enfants du Servette

Cette ultime perfromance ne manquait pas de sceller mon estime pour les joueurs sur le terrain, et pour l'équipe dirigeante ! Quelle saison incroyable pour le Servette !

Photos et vidéos très nombreuses pour cette soirée inoubliable :
La soucoupe de la Praille est prête à vibrer en ce 20 mai 2012

La Tribune Nord est mobilisée, la Section Grenat agite ses drapeaux

La Tribune Est est là aussi pour ce grand match, alors que défile les jeunes Grenat !

La Section Grenat et son tifo du jour pour la clôture de la saison 2011-2012

une vidéo viendra s'ajouter ici

Présentation des joueurs pour cette 35e journée d'Axpo Super League

"Malgré les hauts et les bas, merci pour ce beau championnat !"

Les joueurs du Servette déroulent une banderole disant "Merci à tous !"

13e, l'excellent ailier ghanéen Ishmael Yartey vient d'ouvrir le score face à Sommer

Les supporters des joueurs brésiliens du Servette sont là aussi (pour Eudis et De Azevedo)

Un match de haute lutte suivi de la tribune Ouest du Stade de Genève

Egalisation bâloise... 1-1.

85e minute, incroyable but d'Eudis qui délivre les 21000 spectateurs

Une vuvuzela réapparaît (et fait du bruit !) chez des voisins, anciens supporters du Servette

Shaqiri - Pizzinat (5) - A. Frei -  Cabral - Kouassi (8)

Les arrêts de jeu : Le rêve de l'Europe League devient réalité !

une vidéo viendra s'ajouter ici
Envahissement du terrain après la victoire - un air de 31 mai flotte sur la Praille !

Le jeune promu Servette FC est bel et bien en Ligue Europa !

Fête sur le parvis : les joueurs arrivent !

Fête sur le parvis : Les joueurs sont réunis sur la tribune devant les supporters

Fête sur le parvis : Célébration du buteur providentiel, Eudis Silva !

Fête sur le parvis : Joao Alvès est un entraineur hors du commun !

Ciao
M

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire